vendredi 12 octobre 2012

Chansons lorraines : les sources

(Les Canards Blancs, dans l'ouvrage du Comte de Puymaigre, 1865)



Les chansons enregistrées sur notre CD résultent la plupart du temps d'une reconstruction, de mélanges de versions de différents collectages. Parfois incomplètes, parfois moins riches au niveau du texte ou de la mélodie, parfois incomplètement restituées, les chansons notées par les collecteurs des siècles passés nécessitent ce rafraîchissement, pour être chantées, comprises et écoutées de nos jours. Les collecteurs eux-mêmes, dans les préfaces de leurs ouvrages, nous y invitent, précisant que ce qu'ils recueillent peut être fragmentaire, appauvri au fil du temps, et en partie oublié par la personne qui restitue la chanson.
Ce procédé a toujours existé dans la musique traditionnelle, qui se transmettait par le bouche à oreille, au gré des transformations que chacun pouvait lui apporter. Puymaigre nous le rappelle, à propos de tel ou tel chant : "Ceux qui l'entendaient le modifiaient à leur façon, recomposaient le passage qu'ils avaient oublié, le remplaçaient par des fragments d'autres pièces, ils allongeaient, abrégeaient, modifiaient suivant leur fantaisie la chanson qu'ils avaient retenue, y ajoutaient des idées nouvelles, substituaient aux mots vieillis d'autres termes plus intelligibles."
Nous avons donc ajouté des reprises, pour redonner à ces chansons leur aspect de "chants à répondre", développé des refrains, enrichi ou complété respectueusement certaines mélodies, pour les rendre dansantes, et utilisé les paroles de différentes sources pour en développer la cohérence et le sens général. (Puymaigre encore : " "Je n'ai pas toujours donné toutes ces répétitions qui eussent de beaucoup augmenté le nombre des pages…")
Enfin, précisons que nous n'avons puisé qu'aux sources francophones, notre propos étant de développer les chansons d'expression française. Les textes recueillis en patois lorrains ou germaniques existent et sont d'une grande richesse, mais nous ne les avons pas utilisés, si ce n'est parfois pour les comparer aux versions que nous avons retenues. Le fait que plusieurs de nos chansons existent dans ces patois renforce bien entendu leur caractère lorrain.

- Mémoires (Bulletin) de la Société d'archéologie lorraine, 1853, 1865, 1896
- Chansons populaires des provinces de France ; Jean-Baptiste Wekerlin, 1860
- Chants populaires recueillis dans le pays messin ; Théodore-Joseph Boudet, Comte de Puymaigre, 1865
- Recueil de chansons populaires ; Eugène Rolland, 6 volumes à partir de 1883
- Chansons populaires de Lorraine ; Raphaël de Westphalen. Recueillies entre 1900 et 1937. Publiées en 1977
- Le Pays lorrain (revue), Charles Sadoul. Chansons recueillies entre 1900 et 1930, publiées de 1904 à 2001
- Anciennes chansons populaires recueillies en Lorraine ; Georges Chepfer, 1909
- Chansons du folklore lorrain ; René Schamber, 1953

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire